Accueil > Politiques européennes > Politique de cohésion économique et sociale
  • Zoom-arrière
  • Zoom-avant
  • Imprimer
  • Recommander

Politique de cohésion économique et sociale

La politique de cohésion économique et sociale vise au développement des régions en retard, à la reconversion de certaines zones industrielles, à l'aide aux chômeurs de longue durée, à l'insertion professionnelle des jeunes, à la modernisation des structures agricoles et des zones rurales défavorisées.

Cette politique de l'Union européenne constitue à la fois un instrument de solidarité financière et un puissant moteur d'intégration économique.

La nouvelle politique pour 2007-2013 s'articule autour de 3 grands objectifs prioritaires :

L'objectif « convergence »

Il s'adresse notamment aux régions dont le PIB est inférieur à 75% du PIB moyen de l'Europe. En France ne sont concernées que les régions d'outre-mer.
Les domaines d'action sont le capital physique et humain, l'innovation, la société de la connaissance, l'adaptabilité aux changements, l'environnement et l'efficacité administrative.

L'objectif « compétitivité régionale et emploi »

Il vise les autres régions de l'UE et, pour la France, couvre l'ensemble du territoire métropolitain.Il renforce la compétitivité, l'emploi et l'attractivité des régions, en dehors de celles qui sont les moins favorisées. Il doit permettre d'anticiper les changements économiques et sociaux, de promouvoir l'innovation, l'esprit d'entreprise, la protection de l'environnement, l'accessibilité, l'adaptabilité et le développement de marchés du travail inclusifs.

Pour la période 2007-2013 toutes les régions métropolitaines françaises sont concernées, notamment l'Aquitaine.

L'objectif « coopération territoriale européenne »

Il regroupe les programmes de coopération transnationale, interrégionale et transfrontalière. Il se substitue au programme d'initiative communautaire (PIC) Interreg.

Ce nouvel objectif de la politique régionale, vise à renforcer la coopération aux niveaux transfrontalier, transnational et interrégional et à promouvoir des solutions communes pour des autorités voisines dans les domaines du développement urbain, rural et côtier, le développement des relations économiques et la mise en réseau des petites et moyennes entreprises (PME). Dans ce cadre, l'Aquitaine est concernée par les programmes Sud-ouest européen, Arc atltantique et France-Espagne.

Ces objectifs sont financés sur des fonds spécifiques, les Fonds structurels, qui viennent compléter ou stimuler les efforts des Etats, des régions et des investissements privés :

  • le Fonds européen de développement régional (FEDER), finance le renforcement de la cohésion économique, sociale et territoriale en réduisant les disparités régionales et en soutenant le développement et l’ajustement structurel des économies régionales, y compris la reconversion des régions industrielles en déclin;
  • le Fonds social européen (FSE), finance la formation professionnelle, l’aide à l’emploi et l’insertion professionnelle;
  • À côté de ces Fonds structurels, il existe un Fonds de cohésion, qui finance les infrastructures de transport et d’environnement dans les États membres dont le produit intérieur brut (PIB) par habitant est inférieur à 90 % de celui de l’Union Européenne.

Pour en savoir plus, consulter les liens suivants :


  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Google
  • Partager sur technorati
  • Partager sur Viadeo
  • Partager sur Scoopeo
  • Partager sur Digg
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Wikio

Retourner en haut de la page.